Vendredi 19 octobre 2018

Léonard en pleine lumière

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 18 novembre 2016 - 119 mots

Restauration - Et de trois ! Après la Sainte Anne et La Belle Ferronnière, le Louvre vient de restaurer un troisième tableau de Léonard de Vinci : le Saint Jean-Baptiste.

Ce chef-d’œuvre, dont la dernière restauration remontait à 1802, était devenu très sombre et certains éléments, comme sa croix ou sa peau de lynx, avaient quasi disparu. Et pour cause, car avec une quinzaine de couches, il était un des tableaux les plus vernis du Louvre. L’intervention de Regina Moreira a permis de gommer son aspect orangé pour retrouver la carnation du personnage et les délicates boucles de sa chevelure blond vénitien. Enfin, le subtil travail du génial Léonard sur la modulation de la lumière apparaît au grand jour.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°696 du 1 décembre 2016, avec le titre suivant : Léonard en pleine lumière

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque