Samedi 17 novembre 2018

Branding

Leaving Las Vegas

Le Journal des Arts

Le 24 avril 2008 - 384 mots

Le Guggenheim et l’Ermitage quittent le Nevada et s’installent à Vilnius.

LAS VEGAS - Un mois à peine après la mise à l’écart de Thomas Krens de la direction de la Fondation Guggenheim, l’espace d’exposition de Las Vegas, géré en partenariat par la fondation new-yorkaise et le Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, fermera ses portes définitivement le 27 avril, date de la fin de l’exposition « Modern Masters from the Guggenheim Collection ».

Chute de la fréquentation
Cette fermeture intervient au terme d’un contrat de sept ans, signé en 2001. Selon une personne proche du projet, l’hôtel Venetian prévoit d’assigner cet espace à une boutique de luxe, sans doute un comptoir d’accessoires et de sacs à main de la marque française Louis Vuitton. Si près de 1,1 million de personnes se sont pressées sur les lieux pour y admirer une dizaine d’expositions depuis 2001, la fréquentation journalière était tombée à 500 visiteurs par jour. L’hôtel n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet.
Cet espace d’exposition avait ouvert en grande pompe en octobre 2001 et il s’agissait alors de la première collaboration d’envergure entre deux musées américain et russe. Cette idée de partenariat avait été lancée en 2000 pour mettre les ressources de l’immense collection d’art d’avant 1917 de l’Ermitage en commun avec les œuvres modernes et contemporaines du Guggenheim. L’aventure de Las Vegas a beau s’achever, les deux institutions restent associées dans un projet à Vilnius, en Lituanie, qui sera la Capitale européenne de la Culture en 2009. « Nous déménageons le projet de Las Vegas vers d’autres destinations internationales, nous avons, par exemple, l’intention d’ouvrir un espace à Vilnius », nous a confié par téléphone Mikhail Piotrovsky, le directeur de l’Ermitage en déplacement à Vilnius.
Préférée à Daniel Libeskind et Massimiliano Fuksas, l’architecte britannique Zaha Hadid a été choisie, le 8 avril, pour concevoir un nouveau musée d’art contemporain et des médias à Vilnius, dont une partie sera dévolue à l’alliance du Guggenheim et de l’Ermitage. Les trois projets architecturaux sont actuellement visibles au Jonas Mekas Visual Arts Center à Vilnius, sous le titre « Imaginer le futur : Projets pour un nouveau musée à Vilnius ». « La Lituanie a pour objectif de devenir un centre d’art international de premier ordre », a déclaré dans un communiqué le Premier ministre lituanien Gediminas Kirkilas.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°280 du 25 avril 2008, avec le titre suivant : Leaving Las Vegas

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque