Samedi 21 septembre 2019

Le XVIIIe enfin en majesté au Louvre

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 19 mars 2014 - 168 mots

Muséographie - Après près de dix ans de fermeture, le Musée du Louvre dévoile les nouvelles salles des Objets d’art du XVIIIe siècle.

Un chantier doublement attendu, car il signe symboliquement la fin du projet du Grand Louvre. « Le parcours datait pour l’essentiel des années 1960 ; il a été entièrement mis aux normes et repensé », souligne Jannic Durand, nouveau directeur du département. Chronologique et transversal, il retrace l’évolution des arts décoratifs du règne de Louis XIV à la Révolution, en 2 000 pièces réparties dans 35 salles sur une surface de 2 200 m2. La nouvelle muséographie, élaborée avec le décorateur Jacques Garcia, reconstitue des décors parmi les plus prestigieux de l’Ancien Régime – l’hôtel Le Bas de Montargis, Dangé ou encore le Palais-Bourbon –, mais ose aussi de nombreuses period rooms. Deux types de présentation qui permettent de magnifier des collections composées de chefs-d’œuvre somptueux de provenance royale et d’importants ensembles décoratifs. Boulle, Riesener, Cressent & Cie vous accueillent à partir du 6 juin.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°667 du 1 avril 2014, avec le titre suivant : Le XVIIIe enfin en majesté au Louvre

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque