Mercredi 17 octobre 2018

Le tombeau disparu de Mykérinos

Des recherches sous-marines pour retrouver le tombeau du pharaon

Le Journal des Arts

Le 1 octobre 1995 - 280 mots

L’épave d’une goélette britannique qui a sombré en 1838 au large des côtes espagnoles, avec à son bord le sarcophage du pharaon Mykérinos, devrait bientôt être renflouée grâce à l’action de la Fondation Jordi Clos de Barcelone.

BARCELONE (de notre correspondante) - "Si nos calculs sont exacts et nous permettent de retrouver le sarcophage de Mykérinos, ce sera l’une des plus importantes découvertes en matière d’archéologie égyptienne depuis l’ouverture du tombeau de Toutankhamon", affirme Adolphe Luna, directeur de la Fondation Jordi Clos et du Musée égyptien de Barcelone.

Au mois d’octobre 1838, la goélette Beatrice, partie d’Alexandrie, fit naufrage au cours d’une tempête au large de Carthagène. Elle transportait à son bord, pour le compte du British Museum, le sarcophage en basalte du pharaon Mykérinos. L’équipage fut sauvé mais le précieux chargement sombra, selon les Lloyd’s de Londres, qui versèrent à l’époque la généreuse somme de 2 000 livres à titre de dédommagement.

Deux tonnes de basalte
Le sarcophage – découvert par deux archéologues anglais, Vyse et Perring, dans la chambre funéraire de la pyramide de Mykérinos, sur le plateau de Gizeh – pesait près de deux tonnes et coula avec plusieurs caisses contenant d’autres objets archéologiques non identifiés.

Pour mener à bien son projet baptisé "Sauver le pharaon", la Fondation Jordi Clos a décidé d’y consacrer de 60 à 80 millions de pesetas (entre 2,4 et 3,2 millions de francs). Elle espère parvenir à remonter le trésor, puis à l’exposer, une fois restauré. Celui-ci devrait ensuite revenir à l’État espagnol, qui en est désormais le propriétaire légal. Toutefois, les dernières élections municipales ont retardé les opérations, et si aucune décision n’est prise rapidement, l’opération sera reportée au printemps prochain.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°18 du 1 octobre 1995, avec le titre suivant : Le tombeau disparu de Mykérinos

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque