Dimanche 18 novembre 2018

Année de la Chine

Le Roi-Soleil chinois prend ses quartiers d’hiver à Versailles

Le Journal des Arts

Le 10 octobre 2003 - 173 mots

Contemporain du Roi-Soleil, avec qui il partageait le goût des arts, des sciences mais aussi du pouvoir, l’empereur Kangxi régna sur la Chine de 1662 à 1722. Pour Diderot, il était “le Marc-Aurèle de la Chine par sa sagesse et son Louis XIV par le despotisme et la durée de son règne”. Le château de Versailles rend hommage à ce prince mandchou à travers une vaste exposition retraçant la vie publique et privée du monarque, les contacts et les échanges qu’il développa avec l’Occident, de même que ses conquêtes et rapports diplomatiques avec la France. Conçue par Pierre Arizzoli-Clémentel, directeur du Musée et domaine national de Versailles, Jean-Paul Desroches, conservateur en chef au Musée Guimet, et Zhu Chengru, directeur adjoint de la Cité interdite, cette rétrospective placée sous le signe du raffinement présentera notamment robes impériales, sceaux, armures, costumes militaires, peintures, bronzes antiques, boîtes en laque et porcelaines.

LE RÈGNE DE KANGXI, EMPEREUR DE CHINE

Du 27 janvier au 25 avril 2004, Château de Versailles, tél. 01 30 83 76 20, tlj sauf lundi 9h-17h30.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°178 du 10 octobre 2003, avec le titre suivant : Le Roi-Soleil chinois prend ses quartiers d’hiver à Versailles

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque