Lundi 17 décembre 2018

Le patrimoine et l’architecture sont à nouveau réunis

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 septembre 1997 - 191 mots

Patrimoine et Architecture sont à nouveau réunis au ministère de la Culture, comme avant 1978, année où la deuxième direction avait rejoint le ministère de l’Équipement. François Barré \"a pour tâche de construire une grande direction au service de la qualité du cadre de vie bâti\".

PARIS. L’an dernier, le projet de Philippe Douste-Blazy de fusionner Patrimoine et Architecture sous la houlette de Maryvonne de Saint-Pulgent avait suscité un tollé chez les architectes. La raison en était essentiellement le conservatisme affiché par Maryvonne de Saint-Pulgent, directeur du Patrimoine depuis l’éviction de Christian Dupavillon en 1993. Les choses sont différentes aujour­d’hui. La nomination à la direction de l’Architecture de François Barré, ancien président du Centre Pompidou, avait été bien accueillie. Celui-ci hérite d’un budget 1997 sinistré – plus de 40 % des crédits (500 millions de francs) ayant été coupés ou différés –, du dossier brûlant de l’archéologie, du projet du Centre de Chaillot dans l’actuel Musée des monuments français. Il envisagerait d’y transférer l’Ins­titut français d’architecture, faisant ainsi de Chaillot un Centre sur l’architecture, tant patrimoniale que contemporaine. Ce rapprochement de deux des huit directions du ministère augurerait-il d’autres fusions ?

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°43 du 12 septembre 1997, avec le titre suivant : Le patrimoine et l’architecture sont à nouveau réunis

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque