Mardi 18 décembre 2018

Orsay

Le musée pratique l’ouverture

Le Journal des Arts

Le 2 avril 2004 - 343 mots

Après trois ans de travaux, l’institution parisienne inaugure sa nouvelle entrée et lance une campagne de communication originale.

 PARIS - Depuis le 30 mars, le Musée d’Orsay à Paris a retrouvé son entrée principale rue de Bellechasse, après trois ans de travaux. Ces nouveaux espaces d’accueil doivent notamment permettre un accès plus fluide à l’institution, en proposant des files spécifiques pour les différentes catégories de visiteurs. Des caisses en plus grand nombre doivent en outre réduire l’attente qui est parfois prohibitive. Ces aménagements s’accompagnent d’une réinstallation de la librairie-carterie, dorénavant située juste après la billeterie. Déployée sur deux niveaux et d’accès libre, la librairie propose des espaces d’accueil plus conviviaux. Ces travaux avaient eu pour conséquence la fermeture de l’auditorium du musée. Leurs achèvements accompagnent donc la reprise de sa programmation qui a déjà débuté en mars avec un festival Fritz Lang. S’y succéderont ensuite spectacles et conférences.
Pour accompagner l’inauguration de la marquise et de la nouvelle librairie, le Musée d’Orsay lance une campagne institutionnelle destinée à séduire les Franciliens et les jeunes. Volontairement décalée, jouant avec humour sur une approche très « personnelle » du patrimoine, cette campagne d’affichage se décline en quatre visuels et autant de slogans. Elle a été imaginée par Stéphane Plassier, un créateur multicarte qui travaille aussi bien dans les domaines de la mode, du design que de l’architecture. Pour ce projet, il a collaboré avec Via Reale, une agence indépendante de conseil en communication créée en 1994 par Alix Desforges et Virginie Groleau.
Enfin, pour mieux comprendre et connaître les richesses de cette institution consacrée à l’art entre 1848 et 1914, notre confrère L’Œil coédite avec le Musée d’Orsay le hors-série Voir le Musée d’Orsay. Cet ouvrage de 114 pages présente plus de 160 chefs-d’œuvre, en mettant notamment l’accent sur les collections de photographies, des arts décoratifs et d’architecture peut-être moins bien connues. Une lecture indispensable avant ou après la visite des nouveaux espaces d’accueil du Musée d’Orsay.

À lire : VOIR LE MUSÉE D’ORSAY, hors-série coédité par L’Œil et le Musée d’Orsay, 114 pages, 10 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°190 du 2 avril 2004, avec le titre suivant : Le musée pratique l’ouverture

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque