Mercredi 21 octobre 2020

Le Mont-Saint-Michel sauvé des eaux

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 29 août 2003 - 162 mots

Avec le feu vert obtenu à la fin du mois de juillet pour le rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel, les travaux devraient commencer dès la fin 2004 et redonner son insularité au site d'ici à 2008. Un an après le début de l'enquête publique sur le projet, menée du 23 juillet au 23 septembre 2002, les autorités de Bretagne et Basse-Normandie ont signé respectivement les 17 et 21 juillet les arrêtés permettant la déclaration d'utilité publique. Pour redonner au Mont son insularité, et donc permettre aux marées de débarrasser la baie des sédiments accumulés, deux grands chantiers ont été prévus : la construction d'un barrage et la destruction de l'actuelle digue, qui sert de parking et de voie d'accès au Mont mais retient les sédiments. Elle sera remplacée par un pont-passerelle que les visiteurs franchiront à pied ou en empruntant des navettes de transport (lire JdA n° 166, 7 mars 2003). Le budget total de l'opération est de 134 millions d'euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°175 du 29 août 2003, avec le titre suivant : Le Mont-Saint-Michel sauvé des eaux

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque