Dimanche 21 juillet 2019

Le MET renonce à son tour à l’argent des Sackler

Par Julien Tribut · Le Journal des Arts

Le 23 mai 2019 - 65 mots

New York. Après le Musée Guggenheim, puis la Tate de Londres, c’est au tour du MET de renoncer au mécénat de la famille Sackler, propriétaire de la compagnie pharmaceutique Purdue Pharma, qui commercialise un analgésique opiacé provoquant de très nombreux décès par overdose. Le directeur du musée n’a pas indiqué si l’une des salles du musée continuera à porter le nom de la famille Sackler.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°524 du 24 mai 2019, avec le titre suivant : Le MET renonce À son tour À l’argent des Sackler

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque