Mardi 10 décembre 2019

Le Louvre-Abou Dhabi retardé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 novembre 2011 - 115 mots

ABOU DHABI - Le Louvre Abou-Dhabi n’ouvrira pas ses portes à la fin 2012 comme cela était initialement prévu. C’est l’agence gouvernementale chargée du développement culturel sur l’île de Saadiyat (la Tourism Developpment and Investment Company) qui a annoncé le 2 novembre le report de la construction du « district culturel » prévu sur l’île de Saadiyat, au nord-est de la ville, pour accueillir le Louvre. Aucune date d’inauguration n’a été avancée, mais l’hebdomadaire Le Point, citant des sources proches du dossier, évoque, au maximum, cinq années de retard. Le 26 octobre, la Tourism Developpment and Investment Company avait déjà annulé son appel à construction pour le Guggenheim-Abou Dhabi, repoussant l’ouverture du bâtiment à 2015.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°357 du 18 novembre 2011, avec le titre suivant : Le Louvre-Abou Dhabi retardé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque