Mardi 11 décembre 2018

Le Conseil international des musées va perdre ses subventions

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 octobre 1995 - 320 mots

Coup dur pour le Conseil international des musées (Icom), l’Unesco a annoncé qu’elle cesserait de lui attribuer des subsides, ainsi qu’à d’autres ONG, à partir de l’an prochain.

Le montant de cette subvention s’élevait à 358 000 francs en 1994, soit 4 % du budget de 9,4 millions de francs. Même si, à l’Icom, on affirme que cette subvention n’était pas "vitale", le choc est rude, le Conseil international des musées ayant déjà réduit son personnel au cours des dernières années. Il va devoir s’appuyer sur les cotisations de ses membres et sur d’autres subventions, versées notamment par la Direction des Musées de France ou le Comité des États-Unis. Installé à titre gratuit à la Maison de l’Unesco à Paris, l’Icom fait pourtant partie des organisations non gouvernementales qui ont développé des liens très étroits avec l’Organisation.

Sa mission, depuis sa création en 1946, consiste à promouvoir et développer les musées et la profession muséale. Fort de ses 12 000 membres dans 134 pays, agissant au sein de 102 comités nationaux et 25 comités internationaux, l’Icom se bat depuis quelques années contre le trafic illicite des biens culturels. Un atelier a été organisé sur ce thème l’an dernier au Mali. L’Icom a publié à cette occasion Cent objets disparus. Pillage en Afrique, après avoir fait paraître en 1993 un ouvrage semblable sur le pillage d’Angkor au Cambodge. Cette publication sur l’Afrique a permis de retrouver sur le marché de l’art français et belge plusieurs objets, dont une statuette malgache dite "Sakalava".

Contrairement à l’Unesco, qui travaille dans un contexte intergouvernemental, l’Icom est en relation directe avec les professionnels. Il travaille parfois sous contrat avec l’Unesco et a ainsi coordonné la formation des responsables du Musée de la Nubie à Assouan ainsi que l’envoi d’experts en Albanie et au Niger. Mais dans le cadre des sévères restrictions budgétaires prises par l’Unesco, d’autres contrats qui avaient été discutés ont été reportés.    

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°18 du 1 octobre 1995, avec le titre suivant : Le Conseil international des musées va perdre ses subventions

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque