Mercredi 17 octobre 2018

Le Champo protégé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 mars 2000 - 129 mots

Menacé de disparition, le cinéma Champollion, haut lieu de la cinéphilie parisienne dans le Ve arrondissement, va être protégé, grâce à l’avis favorable à son inscription à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques, rendu par la Commission régionale du patrimoine et des sites.

« Dès le 20 décembre 1999, parallèlement à cette demande, a rappelé l’Hôtel de Ville, le maire de Paris avait pris l’initiative d’engager le rachat de l’immeuble du Champollion, face à la volonté du nouveau propriétaire de revendre les murs du cinéma sans en renouveler le bail. Depuis cette date, le propriétaire a fait savoir à la Ville qu’il renonçait à son projet de revente. » Cette protection permettra, à terme, la restauration de la belle façade qui ornait le cinéma, lors de son ouverture, en 1938.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°102 du 31 mars 2000, avec le titre suivant : Le Champo protégé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque