Vendredi 13 décembre 2019

L’aveu des faussaires

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 5 octobre 2011 - 54 mots

COLOGNE - Wolfgang et Hélène Beltracchi ont avoué être à l’origine des fausses toiles qui ont affolé le marché de l’art depuis décembre 2010 (lire le JdA no 336, 3 décembre 2010). Leurs aveux rapides devraient influer sur la durée de leurs peines. Ils risquent à présent, respectivement, six et quatre ans de prison.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°354 du 7 octobre 2011, avec le titre suivant : L’aveu des faussaires

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque