Mercredi 19 décembre 2018

L’art et le hasard

Le Journal des Arts

Le 8 septembre 2000 - 176 mots

Alors que la Phillips Collection met en dépôt des œuvres au casino Bellagio de Las Vegas, Rem Koolhaas s’attelle à la conception d’un Guggenheim dans la ville.

LAS VEGAS - La dispersion de sa collection (lire le JdA n°106), n’empêchera pas Steve Wynn, le propriétaire du Bellagio, d’exposer quelques chefs-d’œuvre et de profiter des déductions fiscales afférentes. Vingt-cinq toiles de la Phillips Collection de Washington sont présentées ce mois-ci dans les salles d’exposition de l’hôtel. L’événement est amené à se répéter et un département d’enseignement d’histoire de l’art a même été ouvert au sein du casino. L’offre culturelle au royaume de la machine à sous pourrait s’accroître : la Fondation Guggenheim a décidé la construction d’un musée dans la ville, s’adjoignant les services de Rem Koolhaas. Aucune information sur le financement ou sur les futures collections du lieu n’est pour l’instant disponible. Wynn envisage aussi l’ouverture d’une galerie d’art dans le Desert Inn, un établissement de jeux acquis par sa société MGM. D’autres musées seraient en discussion pour des expositions au Bellagio. Les paris sont ouverts.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°110 du 8 septembre 2000, avec le titre suivant : L’art et le hasard

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque