Lundi 17 décembre 2018

atelier

L’art contemporain au milieu des orangers

L'ŒIL

Le 1 mai 2001 - 189 mots

Plus d’une quarantaine de tableaux, sculptures, dessins, vidéos créés par de jeunes artistes et de grandes figures de l’art contemporain (Gaston Chaissac, Jean Dubuffet, Michel Nedjar, Alexander Calder...) vont envahir l’Orangerie du Sénat. Sur le thème musical L’enfant et les sortilèges de Maurice Ravel, les œuvres, suspendues comme un mobile géant ou installées sur un plateau de manège tournant, sont une invitation à la rêverie. Un bel hommage au monde de l’enfance qui met en scène la complicité entre émotion musicale et expression plastique. Initiés à la peinture, la sculpture et la lithographie par des artistes, les enfants illustreront à leur tour la musique de Ravel. Leurs œuvres seront exposées sous un chapiteau implanté au cœur du jardin du Luxembourg. Le 29 mai, jour de l’inauguration, des spectacles de musique, danse et arts du cirque accueilleront le public.

- PARIS, Orangerie du Luxembourg, 19, rue de Vaugirard, tél. 01 42 34 33 74, 26 mai-24 juin. Ateliers peinture et sculpture : 5, 6, 12, 16, 19 et 23 mai, 14h-16h et 16h-18h. Ateliers lithographie : 4, 5 et 6 juin, 15h-16h30 et 16h30-18h. 6-12 ans, 40 F la séance.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°526 du 1 mai 2001, avec le titre suivant : L’art contemporain au milieu des orangers

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque