La rive s’anime

À Londres, la Hayward Gallery sera rénovée

Par Martin Bailey · Le Journal des Arts

Le 30 mars 2001

Un concours d’architecture sera lancé cette année, dans le cadre de la rénovation de la Hayward Gallery de Londres. Tout d’abord menacé par le projet de modernisation de la rive sud de la Tamise (South Bank Centre), cet édifice devrait être restructuré à partir de 2003.

LONDRES (de notre correspondant) - Construit dans les années 1960, la Hayward Gallery de Londres avait récemment été menacée par la revitalisation de la rive sud de la Tamise : promis à la destruction, ce bâtiment de béton sera finalement sauvé. En effet, le musée sera pourvu d’une nouvelle entrée monumentale, de boutiques, tandis que les espaces d’éducation et de loisirs, et les réserves seront rénovés à partir de 2003. Le projet de réaménagement de la South Bank, conçu par Rick Mather, prévoit l’extension du site qui accueillera une nouvelle salle de concert, le British Film Institute, un cinéma, un immeuble de bureaux commerciaux liés à l’art, des parkings et des boutiques. Denton Corker Marshall, F.O. Architects, Future Systems, Zaha Hadid, Itsuko Hasegawa, Jubilee Gardens Design Laboratory, Ian Ritchie et Rafael Vinoly sont les candidats sélectionnés. Les travaux pourraient débuter dès l’année prochaine.

Par ailleurs, le Royal Festival Hall, inclus dans le périmètre, est également en cours de rénovation sous la direction des architectes Allies et Morrison. Le coût d’ensemble du projet devrait atteindre la somme de 200 millions de livres (2,1 milliards de francs). Le Arts Council apportera sa contribution à hauteur de 25 millions de livres (261 millions de francs) tandis que le Fonds de la Loterie pour le Patrimoine mettra à disposition près de 12,5 millions de livres (130 millions de francs). Le site bénéficiera également d’un don de l’éditeur lord Hamlyn, qui pourrait s’élever à 17 millions de livres (177 millions de francs) : en échange, une partie du complexe du Royal Festival Hall portera son nom. La rénovation du Queen Elizabeth Hall et de la Purcell Room constituera la phase finale de ce projet de restructuration.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°124 du 30 mars 2001, avec le titre suivant : La rive s’anime

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque