Dimanche 15 décembre 2019

La réinvention du musée au XXe siècle

Par Margot Boutges · Le Journal des Arts

Le 7 février 2018 - 138 mots

Essai. « Dans ce contexte de mutation accélérée des sociétés, les musées séculaires que l’on pensait condamnés par la modernité, ont su se réinventer. » C’est le récit de cette réinvention des musées que fait l’anthropologue Paul Rasse.

Ainsi retrace-t-il comment, entre le XIXe et le XXe siècle, les musées se sont imposés comme le panoptique indispensable à la production de connaissances savantes, comment ils ont été confrontés à une « crise des musées » dans les années 1960 et 1970 face à la reproductibilité de l’image qui leur a fait frôler l’obsolescence, et comment l’institution muséale a trouvé un nouveau souffle en développant une fonction jusque-là secondaire, celle de la médiation. Cet ouvrage qui synthétise de nombreux travaux en anthropologie, muséologie et médiation a la vertu de regarder avec beaucoup de recul l’institution muséale, quitte à en simplifier souvent les caractéristiques.

informations

Paul Rasse, Le musée réinventé,

CNRS éditions, 295 pages, 25 €.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°494 du 2 février 2018, avec le titre suivant : La réinvention du musée au XXe siècle

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque