Lundi 17 décembre 2018

La culture française toujours absente à Belgrade

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 janvier 2000 - 82 mots

BELGRADE - Saccagé par des manifestants lors des bombardements de l’OTAN, le Centre culturel français de Belgrade devrait rester fermé.

Situé sur la plus grande avenue piétonnière de la ville, il avait pourtant été déblayé des débris qui l’encombraient et en partie restauré, à l’initiative de la municipalité de Belgrade, contrôlée par l’opposition serbe. Mais le remplacement des carreaux cassés ne présage en rien d’une réouverture prochaine, la France n’ayant plus de relations diplomatiques avec la Yougoslavie depuis près de dix mois.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°97 du 21 janvier 2000, avec le titre suivant : La culture française toujours absente à Belgrade

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque