Samedi 5 décembre 2020

La Cité de l’immigration rouverte

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 décembre 2010 - 150 mots

PARIS - Occupée par des salariés sans papiers, la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, à Paris, a été fermée au public du 30 novembre au 10 décembre.

Dans un communiqué du 8 décembre, la direction a précisé que « de nombreuses manifestations ou visites de groupe ont dû être annulées ». Alors que les revendications des occupants auraient été entendues par le gouvernement, la direction du musée a estimé que « la poursuite forcenée de l’occupation [était] préjudiciable tant à la Cité qu’à l’image du mouvement des sans-papiers en France ». Les associations de défense des sans-papiers et la direction de la Cité se sont mises d’accord pour la réouverture du musée au public, selon un communiqué commun publié le 11 décembre. « Des espaces d’accueil et de travail sont dorénavant mis à disposition du mouvement, en lieu et place des espaces publics précédemment occupés », précise le texte.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°337 du 16 décembre 2010, avec le titre suivant : La Cité de l’immigration rouverte

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque