Mercredi 19 janvier 2022

Julia Gonnella, une anglaise à la tête du musée d’art islamique du Qatar

Par Julien Tribut · Le Journal des Arts

Le 5 octobre 2017 - 81 mots

Doha. Le Qatar, toujours en conflit avec ses voisins ne cesse d’envoyer des signaux de normalité à l’adresse des élites internationales.

Après avoir annoncé que son musée national, dessiné par Jean Nouvel ouvrira en décembre 2018, il fait savoir qu’il vient d’embaucher la Britannique Julia Gonnella pour prendre la direction du Musée d’art islamique, inauguré en 2008 (architecte Ieoh Ming Pei). La conservatrice a fait toute sa carrière au Musée d’art islamique de Berlin, où elle est entrée en 1994.Julien Tribut

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°486 du 6 octobre 2017, avec le titre suivant : Julia Gonnella, une anglaise à la tête du musée d’art islamique du Qatar

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque