Musée - Architecture

Jean Nouvel, architecte du Louvre-Abou Dhabi

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 15 novembre 2017 - 118 mots

ABOU DHABI / ÉMIRATS ARABES UNIS

Abou Dhabi.« Un génie ».

Jean Nouvel
Jean Nouvel B. Lignel

C’est ainsi que le directeur de la Tourism Development & Investment Company, Mohamed Khalifa Al-Mubarak, a présenté l’architecte lors de la présentation à la presse du Louvre-Abou Dhabi. Il est vrai qu’à 72 ans l’auteur de l’Institut du monde arabe (1987), du Quai Branly (2006), ou de la Philharmonie de Paris (2015) a livré ici ce qui peut être considéré comme l’une de ses plus belles réalisations. Jean Nouvel reconnaît qu’il a pu disposer de tous les moyens nécessaires (on évoque la somme de 600 millions d’euros) pour exprimer au mieux ce qu’il appelle une « architecture contextuelle » en usant de la métaphore d’une ville arabe. Il a également signé la scénographie intérieure et jusqu’aux vitrines.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°489 du 17 novembre 2017, avec le titre suivant : Jean Nouvel, architecte du Louvre-Abou Dhabi

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque