Dimanche 16 décembre 2018

Jean-François Cabestan diffamé par Anne Hidalgo

Par Margot Boutges · Le Journal des Arts

Le 4 avril 2017 - 95 mots

PARIS - L’historien de l’architecture a obtenu en appel le 9 mars 2017 un euro de dommages et intérêts contre la Maire de Paris qu’il poursuivait pour diffamation, celle-ci l’ayant accusé dans la presse d’avoir « utilisé des documents municipaux à des fins personnels pour un colloque ». C’est pour cette raison que la Mairie ne l’avait pas renouvelé en 2014 à la Commission du Vieux Paris qui donne un avis sur les permis de construire d’intérêt patrimonial. Membre de l’association Paris Historique, il s’était opposé à la réhabilitation de La Poste du Louvre en 2013. 
 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°476 du 31 mars 2017, avec le titre suivant : Jean-François Cabestan diffamé par Anne Hidalgo

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque