Isis surgit des eaux

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 janvier 2010

ALEXANDRIE - Le pilier d’un temple englouti a été extrait le 17 décembre 2009 des eaux méditerranéennes, à Alexandrie, en Égypte.

Ce bloc de granit rouge de 2,25 m ornait un temple dédié à la déesse pharaonique de la fertilité, Isis. L’édifice était supposé jouxter un palais appartenant à la reine Cléopâtre (Ier siècle av. J.-C.). Il s’agit de l’une des plus importantes pièces repêchées par la mission archéologique grecque, qui effectue des recherches sous-marines dans la ville depuis 1998.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°316 du 8 janvier 2010, avec le titre suivant : Isis surgit des eaux

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque