Mardi 11 décembre 2018

Imaginaire de l’aéroport

Par Christophe Domino · Le Journal des Arts

Le 20 septembre 2018 - 127 mots

Essai. Les éditions 369 affirment un positionnement singulier en publiant, à côté d’une série de petits manuels illustrés sur les pratiques sociales nouvelles, cet essai visuel conçu par un duo d’artistes.
Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon ont donné une forme de livre à une œuvre-recherche singulière, qui associe imagerie et réflexion sur cet espace emblématique qu’est devenu l’aéroport, ce non-lieu hyperdéterminé d’une humanité inquiète de sa propre agitation, cet espace de contrôle technicisé. Montage d’images souvent trouvées, extraits de documents et commentaire de nature analytique dénotent un regard critique et ironique, tantôt amer, tantôt amusé, sur la condition de voyageur. De psychanalyse à proprement parler, il n’est pas question, au profit d’un ton libre sur l’imaginaire contemporain, que le regard ethnographe de l’artiste saisit sur le vif.
Psychanalyse de l’aéroport international, Stéphane Degoutin, Gwenola Wagon,
2018, 369 éditions, 192 p. illustrées, 23 €

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°507 du 21 septembre 2018, avec le titre suivant : Imaginaire de l’aéroport

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque