Samedi 24 février 2018

Guimet s’enrichit d’une donation exemplaire

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2009

Grâce à une donation, le Musée Guimet s’enrichit de huit peintures chinoises allant de la dynastie Song à l’époque contemporaine, estimées à plusieurs dizaines de millions de francs.

Ce don est exemplaire, non seulement par la rareté des œuvres offertes mais également parce qu’il marque un tournant : deux rouleaux sont les premières peintures modernes à entrer dans les collections. Il préfigure le "grand" Guimet. En plein chantier de rénovation, le musée rouvrira en 1999 avec, notamment, une galerie dévolue à la peinture chinoise. En exclusivité pour le JdA, le donateur, Yonfan, un célèbre photographe et cinéaste de Hong Kong, explique comment il a rassemblé sa collection et pourquoi il a choisi la France pour offrir ces peintures.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°45 du 10 octobre 1997, avec le titre suivant : Guimet s’enrichit d’une donation exemplaire

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque