Dimanche 18 novembre 2018

Françoise Pétrovitch

Entre le texte et l’image, le réel et l’étrange

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 juin 2006 - 271 mots

« Vous souvenez-vous de votre première embauche ? », « Avez-vous un souvenir marquant de votre vie au travail ? » Non, Françoise Pétrovitch ne travaille pas pour une entreprise de sondage. Elle est artiste.

Une artiste touche-à-tout qui aime multiplier les entrées et qui adore faire des livres mêlant textes et images. Réalisé en 2005, J’ai travaillé mon comptant est ainsi fait de la collecte d’une centaine de souvenirs auprès de personnes âgées rencontrées ici et là dans différentes régions de France. Après chaque entretien, Pétrovitch a croqué un dessin en rapport avec les paroles entendues.

Agrégée d’arts plastiques, elle enseigne à l’école Estienne : c’est dire son rapport au dessin, à tout ce qui est minutieux. Françoise Pétrovitch en fait de très grands qui sont tout à fait étonnants. Étranges, plutôt. Des figures ou des fragments de jambes aux pieds desquelles collent des têtes d’animaux inattendus : à se demander ce qui se trame dans la sienne !

Depuis peu, elle s’est mise à la sculpture et a sorti tout un peuple de petites figurines en céramique qui, si elles n’étaient tout aussi troublantes, feraient penser à des santons. Sous les traits d’une femme à la quarantaine bien dans sa peau, il y a quelque chose de complètement incongru dans son art et dans son personnage.

Biographie

1964 Naissance à Chambéry

1993 Reçoit le prix d’aide à la création de la ville de Chambéry

1996 Mention spéciale prix Lacourière

2001 Exposition « Peinture (Figures) Peinture » au Metropolitan Museum de Manille aux Philippines

2005 Exposition One Man Show à la Foire ARTissima de Turin en Italie

2006 Elle vit et travaille à Cachan

« Laisser pousser les animaux tranquilles », maison des Arts, Malakoff (92), 105, avenue du 12 Février 1934, tél. 01 47 35 96 94, du 20 mai au 16 juillet ; l’artiste est représentée par la galerie RX, 6, rue Delcassé, Paris VIIIe, tél. 01 45 63 18 78.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°581 du 1 juin 2006, avec le titre suivant : Françoise Pétrovitch

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque