Jeudi 13 décembre 2018

Feu vert pour la Samaritaine

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 janvier 2013 - 111 mots

PARIS - Après plus d’un an d’attente, et malgré les protestations de plusieurs associations de défense du patrimoine, le projet de réaménagement de la Samaritaine (fermée depuis 2005) vient de recevoir l’aval de la ville de Paris.

Le groupe LVMH a obtenu de transformer le site, d’ici 2016, en une structure mixte réunissant hôtel de luxe, commerces, bureaux, crèche et logements sociaux. Après avoir modifié le PLU du site, qui protégeait le statut de la Samaritaine, la mairie a cependant imposé la protection de ses éléments patrimoniaux. La façade côté Seine devrait donc être épargnée, mais pourrait néanmoins être cachée par la nouvelle structure selon Jean-Jacques Guiony, directeur financier du groupe.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°382 du 4 janvier 2013, avec le titre suivant : Feu vert pour la Samaritaine

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque