Dimanche 21 octobre 2018

bijoutière

Esther Brinkmann, lauréate du Prix Brunschwig

L'ŒIL

Le 1 mai 2001 - 127 mots

Depuis plus de dix ans, le Prix Brunschwig, créé par la Société Brunschwig & Cie SA et le Musée d’Art et d’Histoire de Genève, récompense un artiste suisse travaillant dans le domaine des arts appliqués. 41 participants ont réfléchi cette fois sur le thème de l’art de l’écrin et de l’emballage de l’objet précieux. En récompensant la bijoutière genevoise Esther Brinkmann, le jury a reconnu une créatrice pour qui le contenant et le contenu sont étroitement liés. « L’objet que je crée n’est terminé que lorsqu’il a sa boîte ou son emballage », explique-t-elle. Bois, pierre, aluminium ou mousse sont quelques-uns des matériaux qu’elle choisit pour offrir aux bijoux leur plus bel écrin.

Esther Brinkmann, 5, rue de la Poterie, 1202 Genève, tél. 022 340 63 09.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°526 du 1 mai 2001, avec le titre suivant : Esther Brinkmann, lauréate du Prix Brunschwig

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque