Jeudi 13 décembre 2018

Photographe

Éric Baudelaire - Le subversif

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 18 avril 2013 - 325 mots

Éric Baudelaire aurait pu devenir chercheur en sciences politiques – spécialiste des questions du Proche et du Moyen-Orient ou des relations américano-cubaines comme son travail universitaire sur la crise des missiles cubains le laissait présager –, s’installer également aux États-Unis où il est né et où il a choisi de faire ses études supérieures après avoir grandi dans la banlieue parisienne. Mais les parcours tracés, les schémas, les modes de pensée, établis, préétablis, ne l’intéressent pas.

L’esprit trop en éveil, trop acéré, trop curieux de ce qu’il ne connaît pas, de ce qu’il peut découvrir, pour suivre une trajectoire linéaire. Trop libertaire aussi pour se laisser enfermer dans un modèle de pensée ou de fonctionnement qui ne lui permettrait pas d’interpréter, de vivre ce qu’il ressent, il imagine à partir d’une voix, d’un récit, d’un vécu anodin ou en prise avec ce que l’histoire contemporaine peut occulter ou réduire à la marge, à l’oubli.

Très tôt, la question du rapport au réel traitée par des écrivains comme Hemingway, Orwell mais surtout DeLillo – l’auteur important dans son basculement dans la création – s’est insérée en inscrivant la géographie politique et des conflits, les tensions, la mémoire, la violence au cœur de ses créations, de ses fictions. Que ce soit la série États imaginés sur l’Abkhazie, The Deadful Details ou les longs métrages y compris celui à venir financé grâce au prix Audi, ses œuvres interrogent, brouillent les frontières entre réalité et imaginaire, et signent par-dessus tout l’engagement d’un artiste érudit en prise avec la question de l’identité éclatée.

Biographie

1973 Naissance à Salt Lake City aux États-Unis.

1994 Diplôme à la Brown University dans l’État du Rhode Island.

2002 Il obtient le prix de la New York Foundation pour les arts.

2005 Prix HSBC pour la photographie.

2012 Lauréat des Audi Talents Awards pour son projet Enigma of memory/Memory of enigma.

2013 Il présente à Bétonsalon The Secession Sessions. Éric Baudelaire vit et travaille à Paris.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°657 du 1 mai 2013, avec le titre suivant : Éric Baudelaire - Le subversif

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque