Samedi 7 décembre 2019

Disparition : Steven Parrino

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 janvier 2005 - 91 mots

L’artiste américain Steven Parrino est décédé le 1er janvier à l’âge de 46 ans à la suite d’un accident de moto survenu à New York. Connu pour ses misshaped paintings (peintures mal formées), des monochromes lacérés en référence aux shaped canvas (toiles déformées) des minimalistes, Parrino pratiquait aussi la sculpture, la photographie ou l’installation, tout en étant musicien. En France, il a été exposé par les galeries Évelyne Camus, Les filles du calvaire, Jean Brolly. Des œuvres de l’artiste sont présentées jusqu’au 29 janvier dans l’exposition « La piste noire » à la galerie Loevenbruck, à Paris.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°207 du 21 janvier 2005, avec le titre suivant : Disparition : Steven Parrino

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque