Samedi 16 novembre 2019

Disparition : Pol Bury

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 7 octobre 2005 - 121 mots

Le sculpteur abstrait belge Pol Bury est décédé le 27 sep­tembre à l’âge de 83 ans à Paris, où il a passé l’essentiel de sa vie. L’artiste reste présent au cœur de la capitale par les fontaines qu’il a créées en 1985 pour orner le péristyle du Palais-Royal, des boules d’acier posées sur des bassins. Après avoir découvert le mou­vement surréaliste à la fin des années 1930, il s’était orienté dès 1945 vers l’abstraction, d’abord dans la peinture puis dans la sculpture. Installé à Paris en 1960, il travailla de nombreux matériaux, le bois, l’acier, le cuivre, et, à la fin de sa vie, le métal. Mondialement reconnu, il réalisa de nombreuses expo­sitions et publia quantité d’articles très critiques sur le monde de l’art.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°222 du 7 octobre 2005, avec le titre suivant : Disparition : Pol Bury

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque