Vendredi 22 novembre 2019

Disparition

Disparition : Kenzo Tange

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 avril 2005 - 85 mots

TOKYO / JAPON

TOKYO - L’architecte japonais Kenzo Tange est décédé le 22 mars à l’âge de 91 ans. Mariant le fonctionnalisme et l’expression moderne avec l’esthétique traditionnelle japonaise, Tange est connu pour avoir dessiné le gymnase national de Yoyogi, l’un des principaux sites des Jeux olympiques d’été de 1964 à Tokyo. En 1970, il fut responsable des plans de l’Exposition mondiale d’Osaka, qui propulsa le Japon dans le monde industrialisé. Parmi ses nombreuses réalisations (pour plus d’une vingtaine de pays), l’aéroport de Koweït avait remporté, en 1987, le prestigieux prix Pritzker.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°212 du 1 avril 2005, avec le titre suivant : Disparition : Kenzo Tange

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque