Lundi 10 décembre 2018

Disparition au Salvador

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 septembre 2009 - 117 mots

SAN SALVADOR - Christian Poveda a été retrouvé assassiné par balles sur une route au nord de San Salvador le 3 septembre.

Âgé de  cinquante-quatre  ans,  ce  photographe  et  documentariste indépendant  d’origine  espagnole  était  un  spécialiste  de l’Amérique latine. Selon  Jean-François  Julliard, le  secrétaire  général de  Reporters  sans  frontières,  Poveda  a probablement  été  « victime d’un règlement  de  compte  des  gangs sur lesquels  il  enquêtait, un milieu impénétrable  sur  lequel  même  la  justice  locale  n’a  aucune  prise ». Poveda  venait  d’achever un film  documentaire  sur  les  « maras », gangs  de  jeunes  salvadoriens  s’adonnant  au  trafic  de  drogue,  aux  extorsions,  le  tout  sur  fond  d’extrême  violence.  La  Vida  Loca  sort  dans  les  salles  françaises le 30 septembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°309 du 18 septembre 2009, avec le titre suivant : Disparition au Salvador

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque