Nomination

Didier Berger, le nouveau patron à l’OCBC

Par Philippe Sprang · Le Journal des Arts

Le 5 septembre 2018 - 96 mots

Nanterre. Le colonel Didier Berger (48 ans) a été nommé le 1er août dernier en remplacement de Ludovic Ehrhart à la tête de l’OCBC (Office central de lutte contre le trafic des biens culturels).

Le colonel Didier Berger
Le colonel Didier Berger, responsable de l'OCBC
© OCBC

Son solide parcours, après l’École des officiers de la gendarmerie nationale de Melun l’a notamment amené, au sein du bureau des affaires criminelles de la DGGN (Direction générale de la gendarmerie nationale), à diriger la section « délinquance économique et financière/contrefaçon » de 2008 à 2011. De 2015 à 2018, il était revenu à la DGGN pour devenir chef du bureau des affaires Criminelles.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°506 du 7 septembre 2018, avec le titre suivant : Didier Berger, le nouveau patron à l’OCBC

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque