Dimanche 18 février 2018

Dessine-moi une gazelle

Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2009

Étienne Van Den Driessche et l’agence Club Faune inventent un concept de voyage tout à fait original, le safari-dessin. Destination : la Tanzanie.

PARIS. Artiste animalier, illustrateur pour la faune et la flore au Dictionnaire Hachette ou affichiste de l’Indianhead Ranch au Texas, reporter aussi pour l’émission “Ushuaïa”, Étienne Van Den Driessche expose ses œuvres depuis une vingtaine d’années. Avec “Pa­let­te Safari”, il propose aujourd’hui à une douzaine de voyageurs de les guider, pendant une semai­ne, au cœur du pays Masaï. Un carnet de croquis remplace le fusil ou le téléobjectif, et si le trait n’est pas sûr, le peintre aide, conseille et dirige. Chaque soir, de retour au camp, la veillée permet la confrontation des œuvres et des performances. Exotisme et originalité assurés, le crayon-trotteur ne rapporte pas de son voyage la photo d’un lion ou d’une gazelle déjà vue cent fois, mais un souvenir – une œuvre ? – unique, original. La logistique est assurée par Club Faune, une agence de voyages spécialisée dans les safaris-photos. Premier départ en novembre, prix 16 000 francs.

Club Faune, 22 rue Duban, 75016 Paris, tél. 01 42 88 31 32

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°45 du 10 octobre 1997, avec le titre suivant : Dessine-moi une gazelle

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque