Des sculptures de Lipchitz au Palais Royal

Dans le prolongement des Deux plateaux de Daniel Buren et des Fontaines de Pol Bury, installés en permanence dans les Jardins du Palais-Royal, 23 sculptures de Jacques Lipchitz (1891-1973) vont faire étape dans ces illustres jardins au cœur de Paris.

Cette exposition est la première d’un volet de trois organisées par Solange Auzias de Turenne – commissaire de “Henry Moore” à Bagatelle, de “Botero et les Champs de la sculpture” sur les Champs Élysées –, qui annonce Magdalena Abakanowicz et Beverly Pepper pour l’an prochain, et une trentaine de sculptures réunies autour du thème de L’Homme qui marche pour l’an 2000. Les vingt-trois œuvres, allant de 1923 à 1971, couvrent la trajectoire de l’artiste du Cubisme aux sculptures inspirées par des thèmes religieux, mythologiques ou politiques. La scénographie a été confiée à l’architecte Jean-François Bodin, qui travaille à la rénovation du Centre Pompidou. Un catalogue sera publié par les éditions du Regard.

“Jacques Lipchitz dans les Jardins du Palais-Royal”?, jusqu’au 31 août. Les jardins sont ouverts de 7h à 22h15 jusqu’au 31 mai, et de 7h à 23h du 1er juin au 31 août.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°61 du 22 mai 1998, avec le titre suivant : Des sculptures de Lipchitz au Palais Royal

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque