Mardi 11 décembre 2018

Des associations culturelles insuffisamment contrôlées

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 février 2000 - 118 mots

Un rapport de la Cour des comptes révèle que certaines associations soutenues par le ministère de la Culture mériteraient « une vigilance plus rigoureuse et moins tardive de la part de l’administration ».

Alors que les subventions constituent un moyen essentiel de l’action du ministère – 30 % du total des crédits votés en 1997, soit 5,04 milliards de francs pour 13 321 organismes –, elles sont le plus souvent reconduites, dans 80 à 85 % des cas, sans que la question de leur nécessité soit véritablement reposée. Ce taux ne doit cependant pas inquiéter, « il reflète l’existence d’un secteur professionnel qui a acquis la capacité de mettre en œuvre la politique culturelle voulue par l’État ».

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°98 du 4 février 2000, avec le titre suivant : Des associations culturelles insuffisamment contrôlées

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque