Dimanche 17 novembre 2019

Dernière heure : Monique Magnan, Georg Baselitz, Thomas Messer, Israël et UNESCO

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 mai 2013 - 314 mots

Disparition de l’antiquaire Monique Magnan
PARIS - L’antiquaire Monique Magnan est décédée jeudi 16 mai des suites d’une longue maladie. Jusqu’au bout elle s’est rendue dans sa galerie (Makassar), avenue Matignon à Paris qu’elle dirigeait avec Sophie Camparis. Autodidacte, Monique Magnan a d’abord démarré une carrière commerciale dans le secteur des cosmétiques avant de devenir marchande spécialisée en Art déco, un environnement dans lequel elle avait baigné pendant toute son enfance. À l’image de sa personnalité, elle s’est consacrée aux décorateurs et ensembliers les plus raffinés du mouvement : Ruhlmann, Dominique, Frank.

Georg Baselitz soupçonné de fraude fiscale
HAMBOURG (ALLEMAGNE) - S’étant procuré en 2012 des données bancaires provenant d’établissements suisses, l’administration fiscale de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a découvert le nom de Georg Baselitz dans les dossiers de la société UBS. Soupçonné d’avoir caché une partie de sa fortune en Suisse, l’artiste a reçu la visite des inspecteurs des impôts dans sa villa bavaroise. Une enquête doit déterminer s’il est ou non coupable de fraude.

Décès de l’ancien directeur du Guggenheim
NEW YORK - Figure emblématique du monde des musées américains, Thomas Messer s’est éteint le 15 mai à l’âge de 93 ans. Directeur du Guggenheim Museum à New York de 1961 à 1988, Thomas Messer a largement contribué à son enrichissement avec, entre autres, l’acquisition de la collection Thannhauser – qui comprend une trentaine de Picasso. Il avait également convaincu Peggy Guggenheim, brouillée avec sa famille, de céder sa collection personnelle et son palazzo vénitien à la Fondation Guggenheim.

Israël annule une mission de l’Unesco à Jérusalem-Est
JÉRUSALEM - Israël a « annulé » selon certaines personnes, « reporté » selon d’autres, une mission de l’Unesco qui devait examiner l’état de conservation du site du patrimoine mondial de la Vieille ville de Jérusalem et ses remparts. Israël reproche aux Palestiniens d’avoir « politisé » cette mission. La dernière mission de l’Unesco à Jérusalem-Est remonte à 2004 (avec AFP).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°392 du 24 mai 2013, avec le titre suivant : Dernière heure : Monique Magnan, Georg Baselitz, Thomas Messer, Israël et UNESCO

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque