Vendredi 20 septembre 2019

Dernière heure : La Terra Foundation rue de Lille ; Olivier Poivre d’Arvor prend la mer ; Drawing Now ouvre in extremis ; Un portrait de Matisse restitué aux héritiers Rosenberg

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 27 mars 2014 - 322 mots

La Terra Foundation rue de Lille
PARIS - La Terra Foundation for American Art est devenue locataire du 2e étage de l’hôtel Lévis-Mirepoix, à Paris. Tandis que la Fondation Custodia, propriétaire des lieux, poursuivra son programme d’exposition au 1er étage, la fondation américaine proposera le sien dès avril 2015, au terme de gros travaux d’aménagement. Depuis la fermeture du Musée d’art américain de Giverny en 2008, la Terra Foundation ne disposait pas d’espace d’exposition dans la région parisienne.

Olivier Poivre d’Arvor prend la mer
PARIS -
L’actuel directeur de France Culture et ancien directeur de CulturesFrance (aujourd’hui Institut Français) va prendre la présidence du Musée national de la Marine, un établissement public sous tutelle du ministère de la Défense qui administre cinq sites. Olivier Poivre d’Arvor doit notamment cette nomination à ses ouvrages sur la marine.

Drawing Now ouvre in extremis
PARIS -
Le salon Drawing Now a bien failli être annulé. Des intermittents du spectacle ont occupé samedi 22 mars le Carreau du temple, un lieu administré par la Ville de Paris, rénové après plusieurs années de travaux et dans lequel la manifestation devait se tenir. Les occupants entendaient disposer d’un lieu pérenne afin de faire entendre leurs revendications après l’accord des partenaires sociaux sur leur régime d’indemnisation. Ils ont été évacués par les forces de l’ordre dans la nuit de dimanche 23 mars juste à temps pour permettre l’installation de la foire.

Un portrait de Matisse restitué aux héritiers Rosenberg
OSLO (NORVEGE) -
Le 21 mars, le Centre d’art norvégien Henie Onstad a concédé la restitution sans condition d’un portrait de Matisse spolié par les nazis en 1941. Profil bleu devant la cheminée (1937) a été remis aux ayants droit américains du marchand d’art français Paul Rosenberg, grand-père de la journaliste Anne Sinclair. Le tableau, estimé 20 millions de dollars, avait été repéré par les agents du Art Loss Register à l’exposition « Matisse. Paires et séries » au Centre Pompidou en 2012.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°410 du 28 mars 2014, avec le titre suivant : Dernière heure : La Terra Foundation rue de Lille ; Olivier Poivre d’Arvor prend la mer ; Drawing Now ouvre in extremis ; Un portrait de Matisse restitué aux héritiers Rosenberg

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque