Mercredi 13 novembre 2019

Affaire

Découverte d’un incroyable butin nazi

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 19 novembre 2013 - 182 mots

Coup de tonnerre outre-Rhin, l’hebdomadaire Focus a révélé le 3 novembre qu’une incroyable collection de tableaux et de dessins de maîtres, estimée à un milliard d’euros, a été découverte à Munich, chez le fils du marchand d’art Hildebrand Gurlitt, proche du régime nazi.

Les autorités allemandes ont confirmé et précisé que ces 1 406 œuvres ont été saisies en 2012 et qu’y figurent notamment des tableaux de Picasso, Chagall, Nolde, Matisse et Dix ; dont des pièces inédites. Les premières enquêtes montrent que ce butin est issu de ventes forcées de biens appartenant à des familles juives, de vols, mais aussi d’œuvres considérées comme « dégénérées » par les nazis et confisquées afin d’être revendues à l’étranger. Le marchand était chargé de cette tâche mais a conservé les œuvres et a déclaré après la guerre qu’elles avaient été détruites pendant les bombardements de Dresde ; il n’a donc pas été inquiété. Son fils, qui revendait ponctuellement des pièces de cette collection, a été arrêté avec une grande quantité d’argent liquide en sa possession, entraînant une enquête et la découverte de ce trésor.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°663 du 1 décembre 2013, avec le titre suivant : Découverte d’un incroyable butin nazi

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque