Dimanche 8 décembre 2019

Découverte du plus grand hippopotame de l’Ancienne Égypte

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 avril 2004 - 125 mots

LE CAIRE - À l’occasion de la visite du ministre égyptien de la Culture Farouk Hosni dans la région de Gourna, une équipe internationale d'archéologues a annoncé la découverte du plus grand hippopotame en albâtre datant du Nouvel Empire (XVIIIe dynastie).

Exhumé dans la cour d'un temple dédié à Amenhotep III, proche de Louxor, l’hippopotame mesure 130 centimètres de haut, 118 centimètres de long et 73 centimètres de large. Connue depuis les années 1970, la statue, dont la tête est manquante, a été repérée par une équipe composée notamment d’archéologues français, belges, allemands, autrichiens, roumains, japonais, espagnols et polonais. Selon Zahi Hawass, président du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, il s’agit de la plus grande sculpture de cet animal sacré de l'ancienne Égypte jamais découverte.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°190 du 2 avril 2004, avec le titre suivant : Découverte du plus grand hippopotame de l’Ancienne Égypte

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque