Dimanche 16 décembre 2018

Décès de Hundertwasser

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 mars 2000 - 159 mots

L’Autrichien Friedensreich Hundertwasser est décédé à l’âge 71 ans. Provocateur invétéré, il laisse à Vienne la « Hundertwasser Haus », un immeuble étonnant construit en 1983 et repérable à ses fenêtres tordues aux couleurs vives, ses toits regorgeant de plantes vertes et ses parquets bombés.

C’est l’un des lieux les plus visités de la capitale autrichienne. Dans un style rappelant celui de Gaudí, il a aussi construit une centrale thermique multicolore pour le chauffage urbain de Vienne, des hôtels et lieux de repos autoroutiers, des bains thermaux. Auteur, en 1959, d’un manifeste contre le rationalisme dans l’architecture, il a travaillé en Allemagne, aux États-Unis et au Japon.

Succès de l’École de Nancy. Quelque 750 600 personnes, dont 379 400 pour les trois grandes expositions du centenaire, au Musée des beaux-arts, au Musée de l’École de Nancy et aux Galeries Poiriel, ont visité l’ensemble des 48 manifestations présentées dans le cadre de l’année « École de Nancy », en 1999.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°100 du 3 mars 2000, avec le titre suivant : Décès de Hundertwasser

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque