Dimanche 24 janvier 2021

Commande publique

Coup de soleil au bord du périph’

Par Anne-Cécile Sanchez · L'ŒIL

Le 15 janvier 2016 - 190 mots

Dans le cadre de la restructuration urbaine de la ZAC Rive Gauche, et à la demande de la Ville de Paris, l’entreprise Ciments Calcia quitte les bords de Seine au printemps 2014 pour s’installer rue Bruneseau.

Son nouveau site, conçu par le cabinet VIB-Architecture, « transforme l’outil industriel en une sculpture urbaine » avec deux silos de près de 40 mètres de hauteur. Laurent Grasso est désigné sur concours pour mettre en valeur les bâtiments par une intervention artistique. Nous y voici : visible à partir de fin janvier 2016 depuis le périphérique, SolarWind, l’œuvre projetée à même les parois de béton, se présente comme une fluctuation de couleurs et de lumière offrant en temps réel la visualisation de l’activité solaire.

Pour cette commande publique, Laurent Grasso a mis au point un algorithme à partir des données scientifiques fournies par l’Observatoire de l’espace et le laboratoire arts-sciences du CNES (Centre national d’études spatiales). « La puissance des éruptions solaires nous met face à notre absence de maîtrise. C’est un sujet à la fois poétique et philosophique qui génère un imaginaire infini », commente l’artiste. À l’échelle du Grand Paris ?

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°687 du 1 février 2016, avec le titre suivant : Coup de soleil au bord du périph’

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque