Clermont-Ferrand - Les préparatifs du « Radeau »

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 5 juillet 2012 - 123 mots

À partir de la redécouverte d’une Tête d’étude dans ses réserves, le Musée d’art Roger-Quilliot se propose de montrer le processus de création du Radeau de la Méduse de Théodore Géricault.

Sur fond de thèmes esthétiques, littéraires et politiques tels que le choix de la méthode, celui des modèles, ou encore l’évocation de la fraternité des peuples, 51 œuvres jalonnent le parcours. Ces peintures, dessins et sculptures du XIXe siècle, parmi lesquels figurent des esquisses préparatoires ou des Fragments anatomiques, concourent à la compréhension du chef-d’œuvre de Géricault.

« Géricault, au cœur de la création romantique. Études pour \"Le Radeau de la Méduse\" »

Musée d’art Roger-Quilliot, ancien couvent des Ursulines, place Louis-Deteix, 63100 Clermont-Ferrand, tél. 04 73 16 11 30. Jusqu’au 2 septembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°373 du 6 juillet 2012, avec le titre suivant : Clermont-Ferrand - Les préparatifs du « Radeau »

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque