Dimanche 16 décembre 2018

Classement général 2005

Le Journal des Arts

Le 27 mai 2005 - 336 mots

Les musées régionaux n’ont rien à envier aux parisiens : ils se partagent à parts égales les dix premières places. Musée d’Aquitaine, Carnavalet : l’histoire attire les foules.

Notre classement général a été établi en additionnant les résultats des trois précédents tableaux. Le Louvre et le Musée d’Orsay sont donc logiquement en tête, suivis par le Musée d’art moderne Lille métropole, qui a bénéficié de l’effet Lille 2004. Le Musée des beaux-arts de Rouen est devant le Centre Pompidou, qui occupe la 8e place, déclassé à cause des réponses incomplètes apportées aux questions relatives à la conservation. Guimet est dans le haut du classement, bénéficiant de sa récente réouverture. Classé 36e, le Musée Rodin ne figure pas parmi les musées les mieux notés pour l’« attrait » (voir tableau), mais sa fréquentation d’un demi-million de visiteurs et la richesse de ses collections en font l’un des musées parisiens les plus importants.
Le haut du classement montre la diversité des types de musées : exceptées les grandes machines que sont le Louvre, Orsay et le Centre Pompidou, on y retrouve un musée d’art moderne (Lille), un musée des arts asiatiques (Guimet, à Paris), un musée des arts décoratifs (Paris), un musée des beaux-arts (Rouen), un musée d’histoire (Bordeaux). Pour son accueil soigné, le Musée des arts et métiers de Paris se hisse à la 23e position, premier musée scientifique du classement. En ce qui concerne l’art contemporain, seuls le CAPC de Bordeaux (21e) et Les Abattoirs de Toulouse (20e) tirent véritablement leur épingle du jeu, grâce à leurs nombreuses expositions temporaires. Les « nouveaux » musées (La Piscine de Roubaix, 11e, le Musée Matisse du Cateau-Cambrésis, 18e) enregistrent de bons résultats. Les lieux récents apportent en effet un plus grand confort au public et intègrent ces préoccupations dans leur programme architectural et muséal. Certains musées anciens accusent un certain retard sur ce plan, y compris des monuments de la stature du château de Versailles (3e), qui a encore des progrès à faire, notamment pour l’accessibilité aux handicapés.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°216 du 27 mai 2005, avec le titre suivant : Classement général 2005

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque