Jeudi 20 septembre 2018

Cartier dépouillé

Le Journal des Arts

Le 18 juillet 2007 - 104 mots

PARIS - Partie intégrante d’une œuvre de l’artiste américain Gary Hill, un lingot d’or pur gravé de 12 kg a été volé à la Fondation Cartier pour l’art contemporain dans le 14e arrondissement de Paris au cours de la nuit du mercredi 31 janvier au jeudi 1er février.

Prétextant une livraison, plusieurs malfaiteurs encagoulés et armés se sont fait ouvrir la fondation et ont menacé le vigile afin d’avoir accès au coffre-fort renfermant le lingot. L’objet, estimé à 200 000 euros, se trouvait au cœur d’une installation de quelque 60 m2, Frustrum, composée d’un écran de projection et d’un bassin rempli d’huile noire industrielle.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°253 du 16 février 2007, avec le titre suivant : Cartier dépouillé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque