Dimanche 17 novembre 2019

Cachez ce Combas que je ne saurais voir !

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 février 2006 - 199 mots

CESSON-SEVIGNE - La publication du livre Écrits d’œuvres de Robert Combas (éditions du Panama) est au cœur d’une polémique qui secoue le «Â Tout - Cesson-Sévigné » (en banlieue rennaise). L’ouvrage a été initié par Loïc Bodin, directeur de la galerie Pictura à Cesson-Sévigné, que subventionne en partie la Mairie.

Lors d’un récent conseil municipal, Loïc Bodin a été directement mis en cause par Jean-Pierre Borely, adjoint aux finances, qui reproche à l’ouvrage ses propos « scabreux, orduriers et diffamatoires », s’émouvant même de l’influence qu’il pourrait avoir sur la jeunesse ! « La question n’est pas si j’aime ou pas la poésie, la question est : Combas, qu’on le veuille ou non, est reconnu internationalement comme un peintre incontournable dans l’histoire de l’art de la fin du XXe siècle », a rétorqué Loïc Bodin dans une lettre adressée au maire et à ses conseillers. Dans ce texte, le directeur de la galerie Pictura s’inquiète du sort de la galerie et d’une éventuelle réduction de budget pour 2006, comme d’actes de censure. En met sa démission dans la balance. Démission que le maire, Joseph Roze, a refusée, estimant pour sa part que « ce n’est pas le rôle d’un conseiller municipal de se poser en censeur d’une œuvre artistique ».

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°231 du 17 février 2006, avec le titre suivant : Cachez ce Combas que je ne saurais voir !

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque