Dimanche 16 février 2020

Bettina Korek, une Américaine à la tête de la Serpentine

Par Sindbad Hammache · Le Journal des Arts

Le 2 janvier 2020 - 86 mots

Londres. La directrice de Frieze Los Angeles quittera la Californie en mars prochain pour prendre la direction des deux espaces dans Hyde Park.
Nommée en décembre dernier, la quadragénaire remplace Yana Peel, qui avait démissionné en juin, suite aux révélations du Guardian sur ses sources de revenus éthiquement discutables. Bettina Korek avait inauguré la première édition de Frieze Los Angeles, en février dernier. Elle a dirigé durant quinze ans l’entreprise ForYourArt qu’elle a fondée en 2006, et qui aide les artistes californiens à gagner en Visibilité.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°536 du 3 janvier 2020, avec le titre suivant : Bettina Korek, une Américaine à la tête de la Serpentine

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque