Ces obscurs objets du design

Banc d’essai, coup de maître

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 22 octobre 1999

Des lignes simples, des couleurs basiques (bleu, rouge, jaune, vert), les créations de Patrick Chia brillent par leur simplicité et leur efficacité. Il nous propose ici un astucieux banc-lampe, à la fois objet utilitaire et sculpture peu ordinaire.

Il est rond, coloré, et une fine tige, plantée en son centre, porte à son extrémité une ampoule. Ludique et pratique, ce banc-lampe en fibre de verre propose un double service – siège et lampe – pour ce qui peut se lire comme une interprétation contemporaine de la liseuse. Objet atypique, hybride, croisement entre un pouf qui aurait abandonné son côté moelleux et une lampe réduite à sa plus simple expression plastique, il est signé Patrick Chia Seow Leng. Ce jeune Singapourien de trente ans fait partie des étoiles montantes du design international. Après avoir étudié le design industriel en Australie, de 1991 à 1993, au Royal Melbourne Institute of Technology, il a monté Squeeze Design en décembre 1995, où il a mis à profit sa formation en design de produit, graphisme, scénographie d’exposition et images de synthèse. En septembre 1998, il a lancé sa première collection de meubles, “Squeeze!”, sous le label squeezedesign. Philippe Starck l’avait déjà remarqué en 1996, et avait choisi son Squeeze Bench pour le Mondrian Hotel, sur Sunset Boulevard, à Los Angeles. Il l’a également sélectionné en 1997 pour l’International Design Yearbook édité par Lawrence King, dans lequel le Français soulignait ses “nouvelles formes de meubles qui, à la fois, exploitent la technologie et défient les conventions”. Depuis, son Squeeze Bench est entré dans la collection du Musée d’art de Tel-Aviv, et sa collection de meubles a été présentée au printemps dernier chez TotemDesign, à New York. Cet automne, le banc-lampe de Patrick Chia, mais aussi ses tabourets sont à découvrir dans le nouvel espace Silvera, aux Galeries Lafayette, un espace de 160 m2 mis en scène par les trois créateurs du “LuxLab”, Jean-Marie Massaud, Patrick Jouin et Thierry Gaugain.

Patrick Chia, Bench, table, lamp, banc-lampe en fibre de verre, hauteur assise : 40 cm ; hauteur totale : 150 cm ; diamètre : 117 cm ; 24 465 F.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°91 du 22 octobre 1999, avec le titre suivant : Banc d’essai, coup de maître

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque