Mardi 18 décembre 2018

Balzac dans la tourmente

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 janvier 2000 - 120 mots

Lors de la tempête du 26 décembre, la maison de Balzac a été gravement endommagée par des chutes d’arbres sur sa toiture.

L’exposition “Il signor di Balzac, Balzac vu par l’Italie”, prévue du 26 janvier au 16 avril, est donc reportée à l’automne 2000. La maison sur les coteaux de Passy, où l’auteur de la Comédie humaine a résidé de 1840 à 1847, a vu sa charpente enfoncée et le plafond de la chambre de Balzac est fendu sur plusieurs mètres.

La maison-musée est fermée depuis le 27 décembre. Au Musée des arts décoratifs, la verrière surplombant la galerie des oculi a également subi quelques dégâts, mais les œuvres de Jean Royère qui y étaient présentées n’auraient pas été abîmées. L’exposition reste ouverte jusqu’au 30 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°97 du 21 janvier 2000, avec le titre suivant : Balzac dans la tourmente

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque